MP3 porno

Vous aimez les histoires erotiques en MP3 ?
Retrouvez l'integralité de nos oeuvres sur

histoiredesexe.biz.

Afin de vous situer un peu, je suis une fille très pudique, je n'aime pas me déshabiller, sauf pour mon mari. Alors devant un médecin, vous imaginez !!! Comme toutes les femmes, hélas je n'y échappe pas. Une fois par an, je dois aller chez le gynécologue pour une visite de routine. Afin d'y être un peu plus à l'aise, j'y vais toujours accompagnée. Ce que je n'ai pas encore dit, c'est que j'ai pour habitude de me raser complètement, sauf pour cette maudite visite. Évidemment, bien avant de prendre mon rendez-vous, je prévois de ne plus me raser afin d'être un peu "présentable". Cette fois là, comme d'habitude, j'ai pris mon rendez-vous un mois et demi à l'avance pour que mon mari puisse m'y accompagner (ces visites l'excitent). Les semaines passent, sans que je ne me soucie de rien, car je ne vais jamais voir à l'avance dans mon agenda, j'y regarde la veille en général afin de connaître mon programme du lendemain.

 

Un soir, mon mari rentre à la maison, je l'attendais avec une tenue des plus sexy : minijupe, bas, string, soutif de dentelle. Il entre dans la maison, me regarde, passe sa main sous ma jupe, me caresse et me dit avec un grand sourire : -"Mmm ! C'est doux, bien rasé… C'est pour moi ou pour le médecin ?" Mon rendez-vous était pour le lendemain ! Prise de panique, je lui dis que je vais annuler et reporter mon rendez-vous mais il refuse, car il a pris congé exprès pour m'accompagner.

 

Je ne veux absolument pas y aller mais je n'ai pas le choix. Arrivés dans la salle d'attente, il n'y a que nous, je suis la première de la journée, mon mari me rassure en me disant que je ne suis pas la seule, que le médecin a déjà vu ça et blablabla. La porte s'ouvre et j'entends mon nom. Je me lève avec mon mari et nous entrons dans le cabinet médical. Comme d'habitude, le médecin me pose toutes les questions d'usage et m'envoie dans la cabine afin que je me déshabille. Avant d'y aller, il me dit : -"Je ne vous ai pas prévenu mais j'ai avec moi un assistant, c'est un étudiant en médecine. Il débute son stage en gynécologie aujourd'hui." C'est à ce moment que je me suis sentie passer par toutes les couleurs. Je n'ai rien dit, je suis entrée dans la cabine, me suis déshabillée et je suis sortie sans plus penser à rien. Effectivement, ils m'attendent tous les deux près de la table. Le gynéco m'invite à prendre place et explique à son jeune assistant comment bien positionner sa patiente. Me voilà nue, jambes écartées, rasée complètement, ma pudeur étalée devant trois hommes puisque mon mari se rince l'œil également. Le médecin dit alors à son élève : -"Vous avez de la chance pour votre premier examen, madame vient juste d'aller chez le coiffeur !" Ils ont ri et j'ai envisagé le pire.

 

L'examen commence. Le médecin enfile ses gants et m'introduit deux doigts dans le vagin, expliquant à son élève comment il doit s'y prendre. -"Vous écarter les lèvres de la main gauche et vous introduisez deux doigts au fond du vagin, en palpant le bas du ventre, voyez ?" Mon médecin se retire et dit à l'assistant de faire de même. Il lui montre et remontre à l'infini… Dieu du ciel ! Ensuite, l'examen au spéculum. J'ai compté : ils me l'on introduit 8 fois, je n'en pouvais plus, je mouillais, je sentais ma chatte dégouliner, je voyais mon mari tout excité et j'étais là, à subir ce cours de gynécologie. Je ne vous raconte pas l'examen de la poitrine, je me suis faite peloter comme jamais. Enfin, j'ai pu aller me rhabiller. En sortant, mon médecin me demande si cela n'a pas été trop désagréable et s'excuse, en me disant qu'il faut bien que cet élève commence un jour. Je lui réponds, avec un très grand sourire : -"Ce n'est rien voyons, c'est toujours agréable d'aider la science dans des circonstances si chaleureuses !!!"

 

Lire la suite

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Librairie erotique

Partenaires

Présentation

Partenaires

Librairie erotique

 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés